Comment choisir la chaudière la plus économique ? Suivez notre guide

  • Accueil
  • /
  • Comment choisir la chaudière la plus économique ? Suivez notre guide
Habitat
Chaudière à gaz MPX24-28MI-DEDIETRICH © DIETRICH
Chaudière à gaz MPX24-28MI-DEDIETRICH
Rédigé par Agathe HAGA Publié le 03 août 2021 à 20:51 Mis à jour le 03 août 2021 à 22:01
0 réaction 30 lectures

Comment choisir la chaudière la plus économique ? Suivez notre guide

En pleins travaux de construction ou de rénovation, vous êtes à la recherche d’une nouvelle chaudière, mais ne savez pas laquelle prendre ? Nous avons la solution pour vous : suivez ce guide !

Classement Chaudière : les 5 meilleurs produits de 2021

Top 5 Produit Marque / Référence Prix Meilleurs revendeurs
1
Condens F25
Chaudière
Promotion
Amazon
1 369,99 €
Top 5 Produit Marque / Référence Prix Meilleurs revendeurs
2
MPX 24/28 MI COMPACT
Chaudière
Promotion
Amazon
1 099,99 €
Top 5 Produit Marque / Référence Prix Meilleurs revendeurs
3
Condens F 25
Chaudière
Promotion
Amazon
1 550,99 €

Le choix d’une chaudière ne peut être effectué au hasard, car il s’agit d’un équipement important qui garantit le chauffage dans une habitation. Avant d’arrêter son choix, plusieurs éléments sont à prendre en compte, comme le type de chaudière et de combustible à utiliser. Vos besoins en termes de chauffage doivent être évalués de prime abord, tout comme l’isolation et l’espace disponible de votre habitation pour déterminer si la chaudière sera au sol ou murale, et enfin, mais pas des moindres, le budget dont le choix en dépendra en grande partie.

Pour assurer le chauffage d’une habitation, la chaudière fonctionne en chauffant de l’eau jusqu’à 90° par combustion de combustible, ou à l’aide d’une résistance pour la chaudière électrique. Une chaudière peut ne prendre en charge que le chauffage, mais pour d’autres modèles, elle sert aussi à produire de l’eau chaude sanitaire. Ainsi, choisir une chaudière peut devenir un vrai casse-tête. Mais comment savoir laquelle est la plus économique ?

Qu’est-ce qu’une chaudière ?

Il s’agit d’un équipement à usage domestique, responsable du chauffage central dans une habitation. Elle peut fonctionner par combustion de divers combustibles ou grâces aux nouvelles technologies. Elle a pour principe de chauffer l’eau jusqu’à une température pouvant atteindre les 90°, permettant à celle-ci de générer de l’énergie thermique. Le prix d’une chaudière varie entre 150 € à plus de 10 000 € hors frais d’installation. Pour bien choisir sa chaudière sans négliger le côté consommation d’énergie, il est préférable de mener une investigation et de faire des comparaisons. En effet, le prix peut être influencé en fonction de la marque, du revendeur, la qualité ainsi que ses spécificités. Il existe plusieurs types de chaudières, mais le choix doit être scrupuleusement étudié selon votre budget, la configuration ainsi que les dimensions de votre maison, et bien d’autres éléments que nous passerons en revue dans ce guide.

Les critères à prendre en compte pour le choix de la chaudière

  • Le choix du combustible 

Pour savoir quel combustible vous convient le mieux, il faut tout d’abord connaître les prix. Quoi qu’il en soit, le fioul revient plus cher que le biogaz, surtout que le prix du pétrole ne cesse de croître. En outre, le bois est le moins cher du marché et on en trouve toujours en abondance. Pensez aussi au crédit d’impôt qui n’est valable que pour le gaz naturel. Enfin, tenez compte de l’impact environnemental des différents types de combustible, sans négliger les énergies renouvelables.

  • Le rendement

Une bonne chaudière a un excellent rendement, et qui dit excellent rendement dit bonne performance du dispositif, économie et limite d’émission de CO. Pour préciser, c’est le résultat exprimé en pourcentage du calcul de la différence entre énergie consommée et énergie produite par la chaudière. Un rendement moyen va de 80 % à 100 %. Notez aussi qu’un bon rendement joue en faveur de l’aide financière.

  • Les dimensions de votre habitation

C’est un élément à ne pas négliger. Posez-vous les bonnes questions et voyez si vous avez assez de place pour installer votre équipement et les accessoires qui vont avec. Par exemple, si vous optez pour une chaudière à bois, vous aurez besoin d’un stock de bûches important et donc beaucoup d’espace. Si vous avez un espace restreint, une chaudière murale vous conviendra parfaitement. Si c’est une chaudière à fioul, avez-vous prévu l’espace nécessaire pour plusieurs mois voire un an de stock de fioul et la cuve qui doit la contenir ?

  • L’isolation

Avant d’acheter votre nouvelle chaudière, prenez d’abord le temps de vérifier l’isolation de votre maison. Comme tout le monde, vous avez pensé à une chaudière pour un meilleur confort thermique chez vous, sans dépenser en énergie. Mais est-ce que ça en vaut vraiment la peine ? Si votre habitation est mal isolée, même la chaudière la plus performante qui puisse exister ne viendra jamais à bout du chauffage de votre intérieur. Évaluez donc les problèmes d’isolation et résolvez-les avant toute chose.

  • Vos besoins réels en chauffage et eau chaude sanitaire

Pour faire de bonnes économies, pensez à votre consommation au quotidien, et le nombre de personnes qui utilisent l’ECS. Ces éléments permettront de faire une estimation des économies réalisables, et d’évaluer la puissance de la chaudière que vous devez acheter. En effet, si vous surestimez votre équipement par rapport à vos besoins réels, vous pourriez faire beaucoup de dépenses inutiles. Une chaudière mixte est parfaitement adaptée pour les petits logements du point de vue économique et pratique, étant donné qu’elle chauffe l’eau et sert en même temps de chauffage principal.

  • Faire une étude thermique

Il s’agit d’une sorte d’audit pour évaluer les avantages et les points à améliorer dans votre logement, si des travaux doivent entrepris, par exemple en termes d’aération. Pour ce faire, faites appel à un professionnel si vous avez le budget (autour de 500 €). Vous aurez l’avantage de bénéficier des conseils d’un expert pour un choix sûr et sur mesure.

Quel système de chaudière adopter ?

On distingue quatre systèmes pour tous les types de chaudières :

  • Une chaudière fermée, étanche ou à ventouse, qui apporte l’air nécessaire à la combustion depuis l’extérieur à l’aide d’un tuyau placé à travers le toit ou en travers du mur. Ce même tuyau évacue la fumée produite par la combustion. Assez coûteux, mais avantageux, ce type de chaudière est pratique, facile à installer, moins énergivore, silencieux, fonctionne sans cheminée ni aération dans l’espace, et est plus sûr. Ce système s’adapte à tous types de chaudières.
  • Une chaudière ouverte ou à cheminée évacue les fumées par la cheminée et l’apport d’air à la combustion se fait par tirage naturel. De ce fait, une bonne aération est indispensable dans le local où sera mis le dispositif.
  • Chaudière à condensation : Performance et efficacité prouvées. Elle a pour principe de récupérer la chaleur latente, énergie obtenue par condensation de la fumée produite de la combustion, et qui passe à l’état vapeur d’eau chaude. Elle peut chauffer l’eau jusqu’à 90° et pour ensuite l’envoyer dans le radiateur mural ou le plancher. Elle fonctionne donc sans besoin de tubage (cheminée). Avec un excellent rendement allant jusqu’à plus de 100 %, tous les types de chaudières peuvent être à condensation.
  • Chaudière basse température : Elle chauffe l’eau à une température comprise entre 40° et 50° pour réduire considérablement la consommation d’énergie du système de chauffage. Elle se décline en chaudière cheminée ou chaudière étanche. En revanche, ce type de chaudière bénéficie rarement du crédit d’impôt.

Quelle installation choisir ?

Une chaudière peut être posée au sol ou au plafond, ou installée dans le mur. Pour une habitation moins vaste avec moins d’espace, la chaudière murale est vivement conseillée. Ses atouts : silencieuse, compacte légère, et discrète. Les chaudières murales sont celles qui utilisent généralement des combustibles tels que le gaz, le fioul, l’eau, ainsi que la chaudière électrique.

Quant à la chaudière à poser, elle est plus imposante, mais assurément plus performante. Toutes les chaudières peuvent être à poser sauf la chaudière électrique qui reste toujours une chaudière murale.

Les différents types de chaudières

Comme nous l’avons énoncé plus haut, il existe plusieurs types de chaudières :

  • Chaudière à gaz

C’est le type de chaudière le plus courant et ne nécessite pas obligatoirement d’approvisionnement si elle est mise en raccord avec le gaz de ville. Dans le cas contraire, prévoir un réservoir et une à deux recharges en propane au cours de l’année. Pour le gaz de ville, prévoir également les frais de pose de la chaudière. Compatible au biogaz, elle produit de l’énergie fossile, plus propre et moins chère que le fioul. Elle peut être à basse température ou à condensation et est la moins énergivore du marché. Son prix d’achat sera vite remboursé et vous fera économiser par la suite.

  • Chaudière à bois

La chaudière à bois constitue un plus grand investissement que d’autres types de chaudières. Par contre, le bois est un combustible moins cher et on le trouve en abondance. Dite source d’énergie propre, la chaudière à bois bénéficie du crédit d’impôt. Côté rendement, il n’y a pas grand-chose à en tirer outre les modèles à granulés ou plaquettes de bois. Sinon, il faut prévoir un stock de bois régulier chez soi.

  • Chaudière à granulés

Même principe que la chaudière à bois excepté le fait que cette chaudière est composée d’un silo à stockage pour les granulés, un foyer et un réservoir.

  • Chaudière à fioul

La chaudière à fioul peut comme la chaudière à gaz, être à basse température ou à condensation. Elle fonctionne au fuel qui est stocké dans une cuve de capacité pouvant aller jusqu’à plus de 1000L et qui doit être réapprovisionnée une à deux fois par an. Idéal pour les grandes habitations, le coût d’installation est beaucoup moins cher. Cependant, le fioul reste une énergie polluante et coûteuse.

  • Chaudière électrique

Pratique, facile à installer et à petit prix, elle fonctionne sans combustible. En revanche, elle consomme beaucoup d’énergie. Pour chauffer l’eau, elle utilise une résistance ou par bombardement ionique pour certains types. Elle est plus conseillée pour une installation provisoire, en attente de remplacement par une nouvelle chaudière moins énergivore.

  • Chaudière mixte

Ce type de chaudière coûte une petite fortune, mais est en revanche très pratique et confortable, car il fonctionne avec tous les de combustibles, qui possèdent respectivement un foyer spécifique adapté pour combustible. Elle a la particularité de pouvoir associer deux énergies en même temps, ex : bois et fioul, gaz et solaire, etc.

  • Chaudière hybride

Dite chaudière micro cogénération, elle a comme particularité de prendre en charge le chauffage, mais aussi de produire de l’électricité. Ce système de chauffage fonctionne avec une chaudière à gaz couplé avec un appareil à moteur stirling et raccordé au réseau d’électricité. Idéale pour réaliser des économies, l’énergie inutilisée peut être restituée dans le réseau électrique. Ainsi, elle peut être utilisée pour les besoins domestiques.

  • Chaudière double service

Cette chaudière est capable d’assurer deux fonctions en même temps, comme son nom l’indique. En effet, elle fait non seulement office de chauffage central dans une habitation, mais elle produit également de l’eau chaude sanitaire sous trois modes différents : instantanée pour les faibles besoins, microaccumulation pour les besoins ne dépassant pas 10L, et enfin accumulation dans un ballon pour des besoins plus importants pouvant atteindre plus de 250 L.

  • Chaudière thermodynamique

Cette chaudière dernière génération assure le chauffage central, produit de l’eau chaude sanitaire, et du froid pour le secteur tertiaire. Cette chaudière est la pionnière du marché si nous parlons rendement : jusqu’à 200 % !

Les innovations concernant le marché des chaudières

Actuellement, l’offre en matière de chaudière est de plus en plus large. La concurrence se fait rude entre les chaudières classiques, à bois, fioul, gaz, électrique… et les chaudières dernières génération à la pointe de la dernière technologie comme les hybrides, micro cogénération, etc. En effet, ces dernières sont les pionnières du marché étant donné que les modèles sont plus performants et plus recherchés pour répondre aux besoins des consommateurs en termes de confort et sécurité, sans oublier le rendement et l’impact environnemental. Mais aujourd’hui, il est possible de combiner les deux pour des résultats plus que satisfaisants et surtout économiques.

Comparaison des performances

Pour ne pas vous lancer dans un achat les yeux fermés, on vous dit tout sur les chaudières afin de vous fixer sur ce qui vous conviendra le plus. Côté performances, certaines chaudières sont plus top que d’autres. Les chaudières classiques sont plus gourmandes que les chaudières basses températures et sont plus efficaces à installer dans le mur plutôt que dans le plancher. Quant aux chaudières à condensation, elles sont beaucoup plus performantes et dépensent beaucoup moins d’énergie que le reste des types de chaudières. Enfin, la chaudière étanche est la plus pratique et, car elle capte l’air dehors pour en faire de l’énergie. Le seul petit bémol, c’est l’installation de la tuyauterie pour la circulation de l’air. Sinon, elle s’adapte facilement à l’aération et l’isolation existantes, sans parler des économies que vous pouvez réaliser et de la sécurité dont vous pouvez en bénéficier.

Le crédit d’impôt transitoire énergétique

Il s’agit d’une aide financière et d’une baisse sur la TVA venant de l’État appuyé par l’agence de l’environnement et de la maitrise d’énergie, dans le but d’encourager les foyers à choisir des solutions de chauffage qui respectent l’environnement et qui offrent un haut rendement et de hautes performances.

Entretien de la chaudière

Il est obligatoirement effectué par un spécialiste à défaut de perdre toute couverture par l’assurance en cas de sinistre. Pour vous faciliter la vie, il existe des contrats d’entretien avec le fabricant. L’entretien doit avoir lieu chaque année et chaque élément de la chaudière scruté au peigne fin, tandis que le contrôle général des performances énergétiques a lieu tous les 4 ans.

Conseils pratiques pour rendre une chaudière plus économique

Quel que soit le type de votre future chaudière, il existe des solutions faciles pour éviter de flamber votre facture. Commençons par l’isolation.

  • Assurez-vous que votre intérieur soit bien isolé, en particulier l’hiver. En effet, cela permet de limiter les déperditions de chaleur. Pour la conserver, optez pour des rideaux lourds ou doublez-les. Utilisez des bandes d’isolation adhésives pour portes et fenêtres, et fermez-les plus tôt.
  • Si vous avez une grande maison, pensez à ne chauffer que les pièces les plus fréquentées. Économisez votre chauffage en fermant les pièces qui n’en ont pas besoin comme les couloirs, le garage… astuce : la température idéale d’une chambre est 17 °C. Ça permet d’économiser et de dormir plus sainement. Si vous partez en vacances, laissez le chauffage à 12 °C pour éviter le gel dans les conduits.
  • Si vous avez le budget, songez à remplacer votre équipement par une chaudière nouvelle génération. Pour les chaudières haut de gamme, il y a même un système de programmation. Vous pourrez optimiser votre consommation d’énergie et faire des économies pour amortir petit à petit le prix d’achat.

Top 5 des meilleures chaudières

 Pour vous aider au mieux et vous orienter dans votre choix de chaudière, nous avons récapitulé un top 5 des meilleures chaudières basé sur les avis des clients.

Désignation de la marque et modèle
Spécificités
Avis des utilisateurs
Prix

De Dietrich MPX MI Compact

Chaudière à gaz, chaudière à condensation
5 Étoiles
959,99 EUR

Saunier Duval ThemaPlus Condens F 25

À ventouse, chaudière à condensation pour chauffage et eau chaude sanitaire

Économe et discrète

5 Étoiles
1414,99 EUR

Chaudière murale à gaz Chaffoteaux Inoa 25 CF

Évacuation par cheminée

Production chauffage et eau chaude sanitaire

5 Étoiles
705 EUR

Brûleur fioul Millenium 40G3 - RIELLO : 3 743 140

Combustible fioul, compact et fourni avec accessoires
5 Étoiles
297,67 EUR

Chaudière électrique Kospel Sannover

Chaudière compacte et discrète, avec une modulation électronique automatique
5 Étoiles
859,99 EUR
 

1
Chaudière Themafast Condens F25 Saunier Duval
4,2 / 5

Condens F25

Chaudière

Caractéristiques techniques

Poids
42 kilogrammes
Puissance (kW)
25 KW
Classe énergétique
A
Dimensions L / P / H
418 / 344 / 740 mm
Dimensions du produit (L x l x h)
34.4 x 41.8 x 74 cm

Meilleurs prix

Promotion
Amazon
1 369,99 €
2
Chaudière à gaz MPX24-28MI-DEDIETRICH
4,2 / 5

MPX 24/28 MI COMPACT DIETRICH

Chaudière

Caractéristiques techniques

Poids
34 kg
Puissance
29 kW
Rendement
108.8 %
Pression maxi
3 bar
Classe énergétique
A
Débit d'eau chaude sanitaire
15.8 L/min
Dimensions (HxLxP)
700 x 400 x 299 mm

Meilleurs prix DIETRICH

Promotion
Amazon
1 099,99 €
3
Chaudière à gaz Condens F25 Saunier Duval
4,3 / 5

Condens F 25 Saunier Duval

Chaudière

Caractéristiques techniques

Puissance
40 KW
Raccordement
ventouse condensation
Classe énergétique
A
Dimensions du produit (L x l x h) 34.4 x 41.8 x 74 cm;
42 kilogrammes
Dimensions (HxLxP)
740 x 418 x 344 mm

Meilleurs prix Saunier Duval

Promotion
Amazon
1 550,99 €

Ces guides d'achat Habitat peuvent vous intéresser

Receveur de douche
15 septembre 2021
Le receveur d’eau est le principal dispositif d’une salle de bain. Il permet de recueillir et de rejeter les eaux usées à travers les canalisations.
Vidage de baignoire
14 septembre 2021
Les baignoires ne sont pas vendues avec leur vidage, sauf s’il est spécifique. Le vidage de baignoire permet l’évacuation entre la baignoire et le réseau d’évacuation.
Colonne ou ensemble de douche
13 septembre 2021
La douche est très indispensable pour bien profiter du confort de la salle de bains. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour bien choisir les équipements d’une douche.
Tablier de baignoire
11 septembre 2021
Les tabliers de baignoire sont des panneaux d’habillage qui servent à cacher un certain nombre de détails gênants de la baignoire après la pose. Ils sont très pratiques et très discrets.
Baignoire balnéo
09 septembre 2021
Suivez les recommandations et directives de votre notice de montage pour de plus amples informations si vous êtes un bricoleur en pleine rénovation. Choisir sa baignoire balnéo devient un jeu d’enfant.
Cabine de douche hydromassante
08 septembre 2021
Disposer d’une cabine hydromassante chez soi ne relève pas forcément du luxe. Consultez notre catalogue de choix pour trouver celle qui correspond le mieux à votre budget.

Actualités Habitat sur le même thème

Congélateur CFU 135 NE Candy
Habitat16 septembre 202191
Modèle spacieux facilitant la conservation des aliments, le congélateur CFU 135 NE Candy diffuse un froid homogène et...
Réfrigérateur encastrable de la série 500 LFB3AF82R Electrolux
Habitat16 septembre 202181
Le réfrigérateur de la série 500 LFB3AF82R Electrolux offre un excellent confort d'usage et des performances de...
Cuisinière électrique IS5V4KHW Indesit
Habitat16 septembre 202191
Pour obtenir des plats cuits à point, vous pouvez opter pour la cuisinière électrique IS5V4KHW de la marque Indesit....
Laveuse de pièces Kärcher PC 60/130 T 1.626-704.0
Habitat16 septembre 202151
La laveuse de pièces Kärcher PC 60/130 T est une machine d'entretien automatisé qui néttoie les piècesde façon...
Test du film couleur Polaroid Originals 4672 pour appareil photo 600
Habitat16 septembre 202171
Le film couleur Polaroid Originals 4672 pour appareil photo 600 vous offre une qualité de visuel exceptionnelle et...
La micro-onde encastrable M 7140 TC de MIELE
Habitat16 septembre 2021163
La micro-onde encastrable M 7140 TC de MIELE est indispensable pour votre cuisine. Non seulement elle s’entretient...